Destin, un texte de Pierre Lieutaud

Chaleur écrasante. Persiennes fermées, fenêtres entr’ouvertes, il somnole sur un fauteuil, près du ventilateur. Il attend. Le soir, la nuit, la fraicheur. Une voiture s’arrête devant la maison. Une portière claque. La sonnette retentit…
Il se lève, prend son fusil et tire les deux coups à travers la porte, à mi-hauteur…S’il est petit, il atteindra son cœur, s’il est grand, son ventre. Le bruit sourd d’un corps qui tombe et plus rien. Non, le cri des cigales et le couinement du vieux ventilo. Vie de merde, il semble chantonner en brassant l’air qui sent la résine et le fenouil. Il ôte les douilles, met deux autres cartouches. Ça, c’est pour les flics, les gendarmes et tout le falbala, négociation, fort Chabrol, haut parleur… Mais pourquoi viendraient-ils dans cette maison perdue, dans ce hameau abandonné ? La détonation qui aurait alerté des promeneurs ? C’est vrai, la chasse est fermée. Mais les gens s’en foutent, ils préfèrent rester à l’écart, ils ont bien raison…
Le mort devant la porte est l’un de ceux qui veulent sa peau, l’accusent d’un meurtre qu’il n’a pas commis et le poursuivent depuis son évasion. Son absence les étonnera, les inquiétera. Ils viendront voir. Eh ! bien, ces deux balles seront pour les deux premiers qui rappliqueront. Et il en a d’autres, de balles…
Dehors, le facteur, couché sur les graviers de la cour, serre ses mains sur son ventre ensanglanté. Il mesure un mètre quatre vingt trois et il a reçu deux balles au dessous de la ceinture. Autour de lui, immobiles au soleil, des dizaines de lettres éparpillées semblent attendre de retourner dans sa sacoche. Il a autre chose à faire. Il meurt. Sans comprendre pourquoi. Dans sa main il tient une lettre recommandée et un stylo à bille…Cher monsieur, j’ai le plaisir de vous informer que le tribunal a fait droit aux arguments de votre défense et que vous êtes acquitté, lui écrit son avocat….
postman-pat-clipart-pictures-rl2a9b-clipart
 

1 thought on “Destin, un texte de Pierre Lieutaud”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *