3 thoughts on “Vidéo : Nathalie Malpelli a lu Massacre des innocents, de Marc Biancarelli, Actes Sud, janvier 2018”

  1. Merci beaucoup, j’ai apprécié très fortement les précédents livres de Marco Biancarelli et j’ai hâte de découvrir celui- ci. Très belle année 2018 à vous, pace e salute, et au plaisir. Anne Albertini
    >

  2. Un livre très fort, réflexion puissante d’une portée universelle qui dépasse largement l’histoire du Batavia, réflexion sur le Mal en nous, qui me paraît poursuivre et amplifier fortement celle du personnage d’Infernu dans ‘ »orphelins de Dieu : celui-ci assumait le mal qu’il avait pu faire et connaître, tout en menant une forme de méditation à ce sujet tout au long de l’histoire. Ici, Jeronymus Cornelisz, qui orchestre un terrible massacre, fait bien plus qu’assumer, il se croit carrément investi d’une mission divine, tandis que Webbe Hayes, le résistant, traîne la culpabilité de faits terribles qu’il a commis ou n’a pas su empêcher et semble d’une certaine façon rechercher une rédemption, c’est un personnage très attachant dont on peut se sentir proche. On apprend beaucoup aussi, c’est plein de références historiques, artistiques (les peintures hollandaises), bref, on est embarqués dans un voyage extraordinaire dans le temps, mais qui nous ramène au nôtre : la folie destructrice de Daesh, par exemple, est le défi contemporain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *