ZONES HUMIDES de Charlotte ROCHE-Editions ANABET

Par François Rusjan

Qualifié de « histoire bien d’aujourd’hui » par le journal Libération, j’avoue que j’ai un mal fou à trouver un qualificatif à cet OVNI littéraire.

Une histoire bien singulière que celle d’Hélène, 18 ans hospitalisée pour subir une intervention chirurgicale sur des hémorroïdes.
Durant cette hospitalisation, elle ne nous parlera que de son corps qui par moments semble être le corps d’une autre. Rien ne nous est épargné de sa vie sexuelle, de son comportement anti-hygiéniste et antihygiénique. On a droit à un véritable traité sur les fluides corporels, tous les fluides corporels.

Jamais je n’ai lu un livre qui dévoile autant l’intîme.Un simple geste banal, parfois réflexe ou automatisme devient pour elle, un véritable sujet d’étude…et objet de nourriture. Elle se nourrit de son corps ou se nourrit-elle du corps d’une autre? Les larmes, le sang, la sueur, les crottes de nez, tout est bon chez Hélène et le parfum « naturel » fait partie de la délectation.
Ce livre pourra, sans aucun doute, choquer certains lecteurs voire même les dégoûter, en sera-t-il de même pour les lectrices ? Est ce le but recherché?
Mais derrière ce déballage se cache une véritable souffrance, Hélène n’accepte pas le divorce de ses parents et souffre d’un épisode très douloureux de son passé.
C’est effectivement un livre sur son corps, sur le corps…seul les dernières pages nous rappellent que tout n’est pas qu’organique chez Hélène (ou Charlotte), elle a des sentiments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *