Un si beau diplôme, de Scholastique Mukasonga, Gallimard, mars 2018

 
par Marie Anne Perfettini

Une fois n’est pas coutume, c’est le prénom de l’auteure qui a attiré mon œil : Scholastique !
Scholastique Mukasonga est Rwandaise et Tutsi. Avant même le génocide, le Rwanda était un pays où les Tutsi vivaient dans la peur, où ils étaient considérés comme des cafards –des inyenzi- par les Hutu. Son père était un homme sage et l’a élevée dans l’espoir de la sauver en l’obligeant à aller à l’école et à obtenir « un beau diplôme ». Pour lui, seul un diplôme peut changer la vie. C’est au bout de longs sacrifices dont l’éloignement forcé au Burundi qu’elle obtiendra ce précieux papier. Puis elle rencontrera un Français avec qui elle fondera une famille et échappera ainsi au désastre.
L’histoire de cette jeune femme est édifiante, forte, belle et racontée sans pathos. Elle nous permet de mieux comprendre quelques aspects de cet événement terrible qui s’est déroulé en 1994 : le génocide des Tutsi. Elle nous emmène aussi sur les routes d’un pays mal connu en train de renaître de ses cendres.
Et surtout, elle nous enseigne qu’avec du courage, de l’audace et de la pugnacité, on peut s’en sortir ! Un très bel ouvrage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *