L'Art d'avoir toujours raison suivi d'un apéritif dînatoire

Alors que les sciences humaines s’intéressent de plus en plus à la notion de vérité, ne serait-ce que pour signaler notre entrée dans l’ère de « la post-vérité », l’on proposera une réflexion sur ce concept.

À partir d’une relecture de L’Art d’avoir toujours raison, un petit opuscule d’Arthur Schopenhauer, il s’agira de montrer comment le philosophe allemand défend une définition singulière de la vérité en philosophie. Alors que cette dernière peut se définir comme la recherche de la vérité objective, Schopenhauer critique cette conception: dans une discussion où chacun porte une vision du monde qui pourrait remettre en cause la représentation de l’autre, il importe moins de sauver la vérité que de sauver la face.

Pour réfléchir à cette question, Kévin Petroni illustrera différents stratagèmes du philosophe par des extraits de dialogues télévisés, de discours politiques et de textes littéraires.

La discussion sera suivie d’un apéritif dînatoire offert par l’association Musanostra afin de clôturer en beauté cette année 2018 si riche en rencontres.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *