E STATINATE 2019 –

1août – 18h
André Guyaux « Baudelaire qui arrange, baudelaire qui dérange« 

André Guyaux,
directeur du Centre de recherche sur la littérature française du XIXe siècle à la Sorbonne, spécialiste de Rimbaud, Baudelaire, Huysmans…participe aux Statinate et nous invite à 2 conférences passionnantes :
sur Baudelaire le 1er août (Réception de l’oeuvre…)
sur Huysmans le 3 août. (3 H en échos : Hugo, Huysmans, Houellebecq )

1 août – 19h Table ronde

avec F.H. Désérable, Nadia Galy, Jean François Roseau
« Histoire et Littérature »

Le récit de l’histoire, personnelle ou collective , en débat le 1er août à Patrimonio, en présence de l’auteur. (dédicaces ).
Avec Nadia Galy, Jean François Roseau, Pierre Jourde…

F.H. Désérable animera également une rencontre le 2 août, Thème : Football et Littérature avec Jean Philippe Toussaint…Domaine de San Quilico

Nadia Galy,
architecte et romancière, sera présente à E Statinate à Patrimonio le 1er août ; elle participera à une table ronde sur Histoire et récit, avec François Henri Désérable,et Jean François Roseau
Elle rencontrera les lecteurs et présentera ses livres, avec possibilité de dédicaces.

Jean François Roseau sera notre invité le 1er et le 2 août à Patrimonio ; son dernier livre La chute d’Icare racontait un pan de la vie d’Albert Preziosi, ami de son grand père au lycée de Bastia , qui aurait été le père de M Khadafi.
Son ouvrage sera présenté le 1er août et les lecteurs pourront lui poser leurs questions …Séance de dédicaces, librairie sur place.
Il animera une table ronde dont le thème est Littérature et histoire avec François Henri Désérable et Nadia Galy.

21h- Théatre avec la troupe Fontana Rossa

———————————————-

2 août – 17h30 – Clos San Quilico

Corse insolite et secrète avec Dominique Memmi

Dominique Memmi
qui vit à Ajaccio, ajoute deux ouvrages à sa bibliographie : Le voyage de la fanfare (éditions Materia Scritta ) et Corse insolite et secrète (éd Jonglez)

Avec le 1er, on apprend comment un groupe de musiciens ajacciens ont été conviés au premier anniversaire du sacre de Bokassa (c’est vrai ! et ils y sont allés ).
et par le second, comment en sortant des sentiers battus on découvre d’autres visages, énigmatiques et fascinants , de l’île.

Avec nous les 2 et 3 août à Clos San Quilico, Poghju d’Oletta, pour présenter son dernier livre et dédicacer (librairie sur place ).

18h45 – Littérature et football
F.H. Désérable et Jean-Philippe Toussaint

Jean-Philippe Toussaint sera parmi nous le 2 août ; cet écrivain prestigieux proposera avec François-Henri Désérable une réflexion sur les liens entre football et littérature
Ce sera au Clos San Quilicho, dans un cadre magnifique.

F.H. Désérable
animera également une rencontre le 2 août, Thème : Football et Littérature avec Jean Philippe Toussaint…Domaine de San Quilico.

3 août – 17h30

Hugo, Husmans, houellebecq
avec André Guyaux et Pierre Jourde.

Prendre racine
avec Carole Zalgerg, Cyril Roger-Lacan, Pierre Jourde.

Pierre Jourde
sera présent au Festival littéraire E Statinate
Il animera certains moments et son oeuvre sera présentée le 3 août, date où il participera à la discussion qui a pour thème « Prendre racine » avec Cyril Roger Lacan , auteur de L’inconnue(Grasset) et Carole Zalberg dont le dernier roman Où vivre a reçu le prix Musanostra 2019.

Cyril Roger Lacan
présentera son livre L’inconnue (Ed Grasset ) le 3 août lors du festival littéraire E Statinate et participera à la table ronde « Prendre racines « 
Séance de dédicaces après la rencontre, librairie sur place.

3 août – 21h

Musique et littérature
avec le groupe musical Trio Ema Dièse

Avec nous le 3 août dans le cadre du festival E Statinate , 21h
Musique et littérature, Patrimonio, entrée libre

Emmanuelle Mariini, Brigitte Olmeta et Anaïs Gaggeri : trois femmes, trois amies, trois musiciennes insulaires aux parcours spécifiques. Emmanuelle est Pianiste, Brigitte chanteuse Mezzo-Soprano et Anaïs chanteuse Baroque et Jazz. Elles proposent sur les scènes insulaires des spectacles originaux et atypiques : elles y mêlent des musiques de toutes les époques, de tous les styles, entrelacées de poèmes et de textes littéraires mis en chansons et des adaptations en langue corse, évoluant sur scène au gré de tableaux oniriques, avec beaucoup de sensibilité et d’humour. « Les mots de la Musique, la Musique des mots », c’est ainsi qu’a été qualifiée par la presse une de leur représentation à l’occasion du Printemps des Poètes.