Affichage : 1 - 2 sur 2 RÉSULTATS
Prix

Tout ce qu’il faut savoir sur le Prix Musanostra

Chaque année l’association Musanostra met à l’honneur 2 livres, l’un en français, l’autre en corse, signifiant aux auteurs et lecteurs le plaisir pris à les lire et leur qualité.

Les délibérations de notre jury sont longues, parfois âpres, et supposent de nombreuses lectures : le prix récompense toujours une œuvre de l’année précédente et prend en compte de nombreux critères, avec toujours une grande exigence.

Ornés d’un bandeau rouge reconnaissable portant la mention Prix Musanostra ou Premiu Musanostra, suivis de l’année de remise du prix, ils sont bien visibles en librairie et sont choisis par de nombreux lecteurs ou curieux qui nous font confiance. Les livres primés sont dès lors valorisés.

La première année, en 2018, nous avons remis nos prix à Paula Bussi pour Piccule piccule storie (Les Immortelles) et à Jean-Noël Pancrazi pour Je voulais leur dire mon amour (Gallimard) ; l’année suivante à Stefanu Cesari pour Bartolomeo in cristu (Eoliennes) et à Carole Zalberg pour Où vivre (Grasset).

Cette année 2020, U Premiu Musanostra revient à Jean-Luc Luciani pour son excellent ouvrage Musa chi parte da Corscia (Piazzola) et à Julien Battesti, pour son très beau roman L’imitation de Bartleby (Gallimard).

Festivals littéraires

E Statinate 2018- Festival Vin et littérature- Moment 1- Bartolomeo in Cristu-Recueil bilingue de Stefanu Cesari – Patrimoniu

Ce moment 1 du Festival s’est déroulé à Patrimonio, à La maison des vins

L’organisation de cette rencontre a été possible grâce à l’aide de la mairie de Patrimonio, de celle de Barbaggio qui nous a prêté bon nombre de chaises, de Monique Preziosi, qui telle une abeille efficace et bienveillante, a su tout orchestrer…et bien sûr, un grand merci aux Vignerons, aux élus et à tous les participants

Stefanu Cesari est un poète reconnu qui a déjà publié de nombreux recueils , la plupart du temps bilingues
Avec sa dernière oeuvre , publiée aux éditions Eoliennes (Bastia) , il a reçu l’un des plus prestigieux prix nationaux
Les vignerons de la région , jouant un rôle de mécènes en cette circonstance, ont offert pour l’occasion de très bons vins qui ont donné davantage encore à ce moment de poésie une dimension festive : qu’ils en soient remerciés : Domaine Leccia, Santini, Orenga, Devichi, Giudicelli, Olmeta-Savelli…pour leurs cadeaux
La maison des vins à Patrimonio, dans le silence d’un jour d’été , quelques jours avant la rencontre
Avec le comédien PL SANTELLI
Présentation du recueil , diverses lectures, les différents moments ont plu au public
LECTURE DE X Dandoy de Casabianca
Lecture de Dominique Santoni
lecture de Nathalie Malpelli
lecture d’Eugène Gherardi
Jean-Marc Riccini a dit l’un des textes
Monique organise l’apéritif dinatoire

l’espace est vite investi : ici Xavier dandy de Casabianca , qui dirige la maison Eoliennes , éditeur de l’ouvrage, et la chroniqueuse Marianne Laliman