REVUE – Voici le vingt-troisième numéro de la revue Musanostra. Durant le confinement, la revue est accessible gratuitement. Quarantaine oblige, c’est un format exceptionnel de quarante-deux pages que nous vous proposons.

SOMMAIRE

ARTE- Présentation de la couverture : une oeuvre de Philippe Nicolaï – P.2 // L’Editorial de Marie-France Bereni – Canazzi – P.3 // MUSINATEPatricia Guidoni Comme un hamster qui tourne dans sa roue… – P.4 // DOSSIER – Kévin Petroni, Ceci est une plage – P.6 // CHRONIQUE – S.D, Les Bonbons – P.13 // CHRONIQUE – Marina Fiquet, La Marquise de Sade – P.14 // CHRONIQUE – Francis Beretti, Les Songes et les sorts – P.16 // CINE – Gérard Guerrieri, De l’autre côté d’Alice (2e partie) – P. 18 // CRONICA – Marianne Laliman, Ci n’arricurderemu – P.21 // SERIES – Nathalie Nadaud-Albertini, Femmes en séries #5 – P.22 // CHRONIQUE – Jean-Pierre Girolami, A mon père, de Marie-Jean Vinciguerra – P.24. // ESSAI – Marc Duval, La Crise de la culture – P.26 // CHRONIQUE – Marine SimonCiosi, Mystères et trajectoires américaines solitaires – P. 28 // CONCOURS MUSANOSTRA – Bleuenn Simon, Si petite destinée humaine, P.32 // DOSSIER – Jean-Charles Savelli, From Corsica with love (fin) – P.35 // ESSAI – Sophie Demichel-Borghetti, A l’épreuve de l’effacement – P.38 // BD – Timothée Vialle, Le Temps des secrets – P.41 // CONCOURS – Modalités de la nouvelle édition – P.42

Vous pouvez également aimer :

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *