Le 31 juillet, à Montemaggiore,Ariane Chemin, grand reporter au Monde, présentera À la recherche de Milan Kundera, publié aux éditions du sous-sol.

Présentation d’Ariane Chemin

Née en 1962 , elle est licenciée en lettres classiques et diplômée, en 1986, de Sciences Po.

Elle a été pendant de nombreuses années journaliste au quotidien Le Monde au service « politique », « société ». Par la suite, elle devient grand reporter dans ce même journal.

De 2008 à 2011, elle travaillera pour Le Nouvel Observateur, avant de revenir au journal Le Monde.

En 2002 elle sort son premier livre, co-écrit avec Cécile Amar,  intitulé Jospin & Cie : Histoire de la gauche plurielle aux éditions du Seuil.

Elle est l’auteure de nombreux livre socio-politiques tel que Le président, Anne et Mazarine, co-écrit avec Géraldine Catalano, aux éditions Stock.

C’est avec Raphaëlle Bacqué, également grand reporter au Monde, qu’elle co-écrit le plus d’ouvrages, dont La Communauté aux éditions Albin Michel en 2018, et pour lequel elles obtiendront le prix littéraire Hervé-Ghesquière.Elle vient ici nous présenter l’un de ses derniers ouvrages, À la recherche de Milan Kundera (Editions du sous-sol, 2021), dans lequel elle dresse le portrait de l’écrivain tchèque. 

À la recherche de Milan Kundera par Ariane Chemin, publié aux éditions du sous-sol

Milan Kundera est l’un des écrivains les plus lus au monde ; il est aussi un disparu volontaire. À force de refuser toute apparition depuis trente-sept ans, il s’est effacé du réel. Le geste de la main d’Agnès au bord de la piscine. Le sourire du chien Karénine. Ses personnages restent gravés dans les mémoires. Lui est devenu un écrivain fantôme. Il a posé des scellés sur sa propre existence et ce siècle d’histoires qui s’enroule autour de la sienne.

Depuis ses vingt ans, Ariane Chemin rêve de rencontrer l’auteur de La Plaisanterie. Partie sur ses traces, elle voyage d’Est en Ouest. De Prague à Rennes. De la Corse à Belle-Île-en-Mer. Rencontre sa femme Věra. Remonte le temps à ses côtés. Croise des éditeurs et des cinéastes célèbres. Une speakerine mystérieuse, des compositeurs et des pianistes assassinés. De vieux dissidents et des espions repentis. Entend la poésie de Desnos et celle d’Apollinaire, toujours à la recherche de Milan Kundera. Elle lit la vie dans l’œuvre et l’œuvre dans la vie d’un romancier désormais écartelé entre deux patries – quelque part perdu dans la traduction.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.