Retour en photo sur l’événement La ville en fiction organisé par la ville de Bastia. Animé par Musanostra, autour de Sébastien Celeri, Anouk Langaney et Sébastien Spitzer, l’événement a voulu répondre à la question : comment la littérature est parvenue à anticiper les crises écologiques, sanitaires, politiques, que nous traversons ?

Un événement entre littérature et architecture

Le 28 juillet, la Mairie de Bastia, en partenariat avec Musanostra, vous invitait donc place Guasco à penser la ville en fiction. L’événement réunissait ainsi Anouk Langaney, Sébastien Spitzer et Sébastien Celeri. Sébastien Spitzer, finaliste du Prix Goncourt des lycéens, est auteur à la rentrée de La Fièvre, aux éditions Albin Michel. Anouk Langaney évoque dans Le Temps des hordes, aux éditions Albiana, un Ajaccio livré à une série de catastrophes. Sébastien Celeri, président du conseil de l’orde des architectes, a évoqué les excès du développement urbain de ces dernières années.

A lire aussi : Apéritif littéraire

Remerciements


L’association tenait donc à remercier chaleureusement Anouk Langaney, Sébastien Spitzer et Seb Celeri d’avoir si talentueusement participé à ces échanges. 
Nous remercions tout aussi chaleureusement l’ensemble des services de Cità di Bastia, et plus spécifiquement Bastia Cultura, pour leur sollicitation, leur disponibilité et leur engagement à nos côtés. 

Nous exprimons également notre gratitude aux lectrices et lecteurs.
Philippe Alessandri, Paul Turchi-Duriani, Laure Antoni, Antonia Luciani, Gérard Guerrieri, Patrizia Gattaceca, Thibault Sciacca, Anne-Marie Sammarcelli, Cristofanu Ciccoli ont apporté leur sensibilité à quelques grands textes. Philippe André, François-Marie Lucchetti et Isabelle Pasqualini une aide logistique précieuse. Vous toutes et tous qui avez grandement contribué au succès de cet événement. 

Enfin, un grand merci à Mathilde Mattei pour ses photos !

En savoir plus

Sébastien Spitzer, La Fièvre, Paris, Albin Michel, 2020

Anouk Langaney, Le Temps des hordes, Ajaccio, Albiana, 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *