Dernier auteur invité de notre café littéraire, voici une présentation du dernier roman de Louis Sanders, Auprès de l’assassin, publié aux éditions Rivages/noir. 

unknown

Analyse du roman de Louis Sanders

Comment deux mondes absolument étrangers peuvent cohabiter au sein d’un même espace? Il n’existe aucun moyen pour cela, si l’on en croit le roman de Louis Sanders, Auprès de l’Assassin, roman que l’on peut résumer par l’installation d’un ménage anglais dans un village extrêmement rural du Périgord. Si les personnages de la famille souhaitent s’inscrire dans un univers bucolique, il remarque très vite que leur rêve est brisé par la dimension profondément grotesque des villageois, leur sadisme qui passe par la chasse- apprentissage du meurtre- ou encore la dureté d’un monde soumis aux aléas de la nature. Si le livre évoque une dimension sociale que le lecteur corse est loin de méconnaître, tout le roman repose sur le comique de situation: des anglais venus vivre à la campagne comme dans un rêve et qui se retrouvent confrontés à la cruauté des paysans, disons au principe de réalité. Il y a comme une forme d’esthétique du ridicule qui s’instaure. Il y a également un jeu qui passe par l’abus, celui d’un banquier qui, livré à la bêtise paysanne, se fond dans le paysage local afin de s’insérer dans le groupe, se fond dans un rôle au point de devenir l’un des membres de cette communauté, d’en accepter la bêtise. Tout cela procède d’un jeu de torture que l’auteur lui-même inflige à ses personnages, un jeu sadique particulièrement réussi dans lequel chacun des personnages finit par devenir la face la plus sombre, la plus triste, de soi-même. Il s’agit d’un vrai huis clos, dans lequel chacun vit à côté de l’autre sans jamais parler la même langue, sans jamais sortir de ses obsessions et de ses angoisses, une crise poussée jusqu’au point de commettre l’irréparable, de devenir l’un pour l’autre le meurtrier qui nous effrayait tant.

Informations utiles

Louis Sanders, Auprès de l’assassin, Paris, Rivages, 2016, 174p., 7,50 euros.

Vous pouvez également aimer :