INVITE – Rédacteur en chef adjoint de Geo, Jean-Luc Coatalem est aussi l’un des plus brillants écrivains de langue française. Il est signataire du Manifeste pour une littérature voyageuse avec Kenneth White, Nicolas Bouvier et Michel Le Bris. Mes pas sont ailleurs a obtenu le Femina et le Prix de la langue française. Prix Jean Giono pour La Part du Fils, Jean-Luc Coatalem nous fera l’amitié de parler de son oeuvre.

Jean-Luc Coatalem est l’auteur d’une oeuvre littéraire marquée par ses voyages

Itinéraire d’un voyageur

Jean-Luc Coatalem, écrivain, nouvelliste, essayiste ; ce voyageur est aussi un journaliste qui a collaboré à Grands reportagesFigaro MagazineVogue et dirige Géo Magazine. Entre autres mentions et distinctions, notons Je suis dans les mers du sud, essai sur Paul Gauguin ( Grasset 2001, prix des Deux Magots et prix Bretagne). Mes pas sont ailleurs, essai sur Victor Segalen, a obtenu le Prix de la langue française et le Prix Fémina essai.

A lire aussi : La part du fils de Jean-Luc Coatalem présenté par Audrey Acquaviva

Son dernier ouvrage,  La part du fils (Stock 2019),  est « un livre superbe » motivé et imprégné par « une sensibilité exacerbée » (Jean-René Lefebvre). Il a figuré dans la dernière sélection du Prix Goncourt. L’auteur y retrace le destin douloureux, longtemps passé sous silence par sa famille, de son grand-père victime de la Gestapo.

Photographie : Créateur : JULIEN FALSIMAGNE / Droits d’auteur : JULIEN FALSIMAGNE // GAILLARDE RAPHAEL/GAMMA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *